Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les enfants et moi tout un art. Tuto d' Activités manuelle et recettes simple réalisés par des enfants de 2 à 21 ans.

Les enfants et moi tout un art. Tuto d' Activités manuelle et recettes simple réalisés par des enfants de 2 à 21 ans.

Activités manuelle loisirs créatifs divers et varier en tuto sur les thèmes: Noël, Halloween, Oiseaux, anniversaire, nature, recyclage et détournement d'objet, recettes desserts facile, les fleurs, décorations, Pâques.... Mon blog est sécurisé si vous aimez ce blog partagé le autour de vous.


Recettes desserts facile

Publié par sandrine sur 4 Novembre 2021, 13:09pm

Catégories : #En cuisine

Vous avez dit gourmand, nous on répond présent.
Chez nous c'est un peu un jour un dessert...
A tous les enfants qui ont passés de bon moment en cuisine à la maison et/ou qui sont pour certains désormais majeur.
 Cet article et comme un clin d'œil de souvenir de tous les bons desserts et les bons moments passés en cuisine
A votre tour de les partager.
Et un peu de culture pour apprendre en s'amusant sur chaque recette.
 
Le Clafoutis

Afficher l’image source

Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.

Pour la petite histoire, le berceau du clafoutis, c'est le Limousin. Le nom de clafoutis fait l'objet de joutes étymologiques. Selon les uns, le mot tire son origine du dialecte occitan clafir ou claufir qui signifie « garniture » ou « remplissage »

Ingrédients
4 œufs, 100g de sucre, 1 pincé de sel, 180g de farine, 250ml de lait,30g de beurre, 1 sachet de sucre vanillé, 500g de fruit (cerises ou autres)
Fouetter les œufs avec le sucre puis ajouter le beurre fondu. Incorporer le lait puis la farine tamiser. Installer les fruits au fond du plat puis couler la préparation.
Enfourner 25/30mins à 220°C
Quand le clafoutis à refroidit vous pouvez aussi saupoudrer de sucre glace
Plus votre plat est haut, plus le clafoutis sera épais.
Nid chocolat caramel beurre salé

 

 

Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.
Abri construit par certains animaux pour y pondre leurs œufs, parfois les couver et élever leurs petits.
Lieu qui sert d'abri à certains animaux ("nid de guêpe")
Logement, lieu de résidence ("nid douillet")
Recette

Pour quatre nids

1 tablettes de chocolat caramel de 170g

8 feuilles de brick

4 œufs

80g de beurre demi sel + 10g pour les feuille de brick

60g de sucre

2 cuillères à soupe de farine

Nous avons doublé les doses pour avoir huit nids.

Préchauffer le four à 200°c

Casser le chocolat en morceau et le faire fondre avec  le beurre (au bain marie ou quelques seconde au micro onde)

Dans un saladier mélanger les œufs, le sucre, le chocolat fondu et la farine.

Prendre deux feuille de brick et le superposer. Découper un cercle d'environ 10cm de diamètre au ciseau, garder les chutes qui serviront une fois découper en lamelle à faire la paille.

Badigeonner au pinceau les feuilles de brick et le ramequin de beurre.

Placer les feuilles de brick dans le ramequin puis verser la préparation au chocolat.

Découper si nécessaire la feuille de brick pour avoir une hauteur raisonnable. 

Mettre au four 15 mins suivant la taille des ramequin (vérifier avec un couteau le cœur doit être fondant et la feuille de brick bien doré).

Faire cuire à part les chutes découper en lamelle, les sortir quand elle sont joliment doré (attention elle cuisent vite)

 

 

Succès aux noix
Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.

Dès le début du xxe siècle, des pâtisseries du sud-ouest de la France en vendaient.

On retrouve des témoignages datant de 1911 relatant l'achat de ce gâteau de fête le dimanche à la sortie de la messe. 

La recette originelle est attribué à Évariste Festal, pâtissier à Valence d'Agen au début du xxe siècle.

Dans les années 1950, Gaston Lenôtre a fait connaître ce dessert au-delà de sa région d'origine.

 

Ingrédients pour la mousse aux noix et la génoise
100 g de beurre, 50 g de sucre glace, 20cl de crème fraîche 45 % de matière grasse, une feuille de gélatine, une cuillère à soupe d'eau, 250 g de sucre, 125 g de noix décortiquées, 4 blanc d' œuf, 175 g de poudre d'amande, 25 g de maïzena.
 recette de la mousse aux noix
Dans une casserole faire caraméliser 100 g de sucre avec les noix puis mixez le tout pour obtenir une pâte. À l'aide d'un batteur fait monter la pâte de noix avec les 100g de beurre les 50g de sucre glace. Il faut que le mélange monte et blanchissent. Placer une feuille de gélatine dans un peu d'eau froide.

 

 

 

 
 
 
Faire une chantilly avec la crème entière à l'aide d'un fouet électrique. Dans une tasse mettre une cuillère à soupe d'eau et la faire chauffer au micro-ondes placer  ensuite la feuille de gélatine ramolli et remuer rapidement avec la fourchette. Une fois tiède verser la feuille de gélatine fondu sur la chantilly et mélanger à l'aide d'un fouet à main.
Mélanger la préparation aux noix avec la chantilly puis placer au réfrigérateur.
Les génoises
Mélanger 120 g de sucre avec les 25 g de maïzena et les 175 g de poudre d'amande. Monter 4 blancs en neige et serrer avec 30 g de sucre restant incorporer délicatement la poudre d'amande ( sucre- amande) aux blancs en neige.
Versez la moitié de la pâte dans un cercle ou cadre à pâtisserie sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé et  enfourner 15/20
minutes à 180°.
Faire de même avec l'autre moitié de la pâte en ajoutant sur le dessus des amandes effilées laissez refroidir avant de démouler.
Montage sur la première génoise.

 

 

 

A l'aide d'une poche à douille, disposer la mousse aux noix.
Laissez reposer au frigo pendant 1h.  A la sortie du frigo placer la seconde génoise par-dessus, saupoudrer de sucre glace.
Il n'y a plus qu'à déguster.
Tarte Normande
Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.
Elle s’apparente beaucoup à la tarte aux pommes alsacienne à la différence de l’ajout de calvados dans la crème. Le calvados, appelé familièrement « calva », est une eau-de-vie de Normandie obtenue après une double distillation du cidre qui consiste à séparer l’alcool de l’eau à l’aide d’un alambic.
Peler et épépiner un kilo de pommes (soit 8 pommes) couper en lamelles chaque demi-pomme et les poser tel quel sur la pâte.
Battre 2 oeufs, 100 g de sucre, 45 g d'amandes en poudre et 100 g de crème fraîche épaisse (briquette de 20 cl ) ajouter 25cl de calvados, mélanger et verser la préparation sur les pommes parsemer d' amandes effilées et saupoudre d'un sachet de sucre vanillé enfourner 30 minutes 180°c

 

 

Marbré au chocolat
 
Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.

En 1886, des cuisiniers américains ont commencé à ajouter du chocolat à la pâte à gâteau, pour réaliser les premiers gâteaux au chocolat aux Etats-UnisUn gâteau marbré est un gâteau présentant des traits de différentes couleurs (rappelant le marbre) que l'on obtient en mélangeant différentes pâtes sombres et claires. 

Ingrédients

125 g de beurre fondu 200 g de sucre 3 jaunes d'œufs 200 grammes de farine un sachet de levure chimique 6 cuillères à soupe de lait 25 g de chocolat en poudre un sucre vanillé.

 Recette

Mélanger le beurre et le sucre.
Ajoutez le lait, les jaunes, la farine et la levure.
Monter les blancs en neige et les incorporer doucement à la préparation (avec une Maryse pour ne pas casser les blancs).
Séparer la part en deux parties puis dans l'une ajouter le chocolat dans l'autre le sucre vanillé.
Beurrer le moule à cake (10 cm de large sur 26 de long). 
Couler la pâte en étage.
la moitié de pâte vanillé puis la moitié de pâte chocolat puis vanillé et enfin chocolat.
Prendre une cuillère en bois, un pic à brochette ou autre et effectuer des zig zag de haut en bas dans le plat.
Et enfourner tel quel 40 minutes à 150 degrés. La lame de couteau doit ressortir propre.

 

 

 

 

 

Mon petit conseil
Vous pouvez remplacer le goût des pâtes :
le chocolat par de la framboise et la vanille par quelques gouttes d'arôme pistache ou
Le chocolat par du café....

Galette poire/chocolat
Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.

Elle est indissociable de la fête de l'Epiphanie. La traditionnelle galette des rois (ou gâteau des rois dans certaines régions du sud de la France) est l'héritage d'une tradition païenne. Elle vient des Saturnales, une fête romaine célébrant le dieu Saturne et le Soleil.

Ingrédients

2 poires, 3 œufs, 60g de chocolat noir, deux pâtes feuilleté,150 g de sucre,150g amandes en poudre, une fève                     
 Recette
Epluchez les 2 poires, coupez-les en quatre, retirez le trognon et coupez chaque quart en trois tranches. Faites-les dorer à feu modéré, dans une grande poêle contenant une noix de beurre fondu.       
Saupoudrez-les de 1 cuillère à soupe de sucre pour qu'elles caramélisent un peu.   
Travaillez 100g beurre mou au fouet électrique avec les 150 g de sucre, puis ajoutez 2 œufs et les 150g amandes en poudre
 Fouettez jusqu'à obtention d'une crème homogène. Déroulez un premier disque de pâte feuilletée, en le laissant sur son papier de cuisson. 
Etalez la crème dessus, en laissant les bords libres sur 2 cm. Disposez par dessus les tranches de poires et parsemez-les de 60g de chocolat noir grossièrement haché puis glissez la fève . 
Mouillez les bords de la pâte avec de l'eau et recouvrez avec le deuxième disque de pâte. 
Appuyez sur les bords avec les dents d'une fourchette pour les souder. Badigeonnez avec le 3eme œuf battu et formez éventuellement des dessins, légèrement, avec la pointe d'un couteau.
Mettre au four à 180°C  25 à 30 min.

Croissants et/ou Pain chocolat

aux amandes

Quand on recycle en cuisine
Pour environs 12 viennoiseries
Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.
Le croissant aux amandes, à l’origine, c’est une façon pour le boulanger de recycler les croissants de la veille en les garnissant de crème d’amande et en les repassant au four, jusqu’à ce que la crème soit prise et que les coudes du croissant croustillent à nouveau.
Ingrédients pour la Crème d’amande
150g d’amandes en poudre, 60g de farine, 120g de sucre en poudre, 1 sachet de sucre vanillé, 3 œufs, 150g de beurre doux et mou. Battre le beurre, le sucre et le sucre vanillé jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne crémeux.
Ajouter un à un les œufs en mélangeant bien entre chaque œufs. Dans un bol mélanger la farine et la poudre d’amande Ajouter le mélange à la préparation puis mélanger, la crème doit être bien lisse et homogène.         
                      Le sirop
1l d’eau, 400g sucre et 10 cl de rhum (ambré)
Mettre dans une casserole l’eau et le sucre et le rhum, faire réduire environs 5mins.
Recette
Couper les croissants et/ou pain au chocolat à moitié, (les refermer) puis les tremper rapidement et entièrement dans le sirop (attention ne pas les laisser trop longtemps).
 
 
Les poser sur du papier sulfurisé puis les ouvrir et les garnir de la crème d’amande, les refermer puis badigeonner au pinceau avec le sirop et parsemer d’amandes effilées.
Les enfourner à 200 °C
                      15 mins                     
 
Laisser refroidir puis saupoudrer de sucre glace.
Gâteau à l'orange 
Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.

Jus, chair, zeste… Rien ne se perd avec l’orange. Un fruit qui rayonne dans de nombreuses recettes, grâce à son parfum et son goût vitaminés.

Ingrédients
 Deux oranges,240 g de beurre, 240 g de sucre,4 gros œufs, un sachet de levure et 240 g de farine.  

 

 

Recette
Zester puis presser le jus de deux oranges.
Faire ramollir 240 g de beurre et le fouetter avec 240 g de sucre. Ajouter 4 œufs et mélanger
Ajouter le zeste et le jus et un sachet de levure et 240 g de farine bien mélangé.
Beurré et sucré le moule à gâteau et y versé la pâte enfournée à 180° pendant 20 minutes

 

Ce sont les doses pour un moule de 26 cm de diamètre si le votre est plus petit vous pouvez diviser les quantités par 2.

 

Mon petit conseil
Varier les plaisir en remplaçant les oranges par des citrons.
Brick aux poires et au roquefort
en Entrée ou au Dessert
Pour 6 personnes
Ingrédients
4 poires conférence, quelques gouttes de jus de citron, 150 g de Roquefort, 30 g de beurre, 6 feuilles de brick, un peu d'huile, du poivre.
Recette
 
 
 
 
 
Effectuer des ronds de feuilles de brick (vous pouvez aussi couper en quatre la feuille pour avoir des triangles). Détacher les feuilles et les superposer par 3 puis les badigeonner d'huile d'arachide sur toutes les faces à l'aide d'un pinceau.
Peler les poires et les couper en lamelles arrosez-les de quelques gouttes de citron pour qu'elle reste blanche.
Dans une assiette mélanger ensemble le roquefort et le beurre en les écrasant avec une fourchette le mélange doit être homogène.
Répartissez le roquefort sur les feuilles et disposer dessus les lamelles de poire et enfin poivrer. Cuire à 180°C pendant 7 minutes.

 

 

 

 

 

 

Cigares au miel et aux amandes

 

Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.
Voilà un gâteau traditionnel d'Algérie très simple et rapide. Il existe aussi des cigares marocains avec différentes garnitures ou en version salée et sucrée.
Ingrédients
pour 18 Cigares
10 feuilles de brick, 125 g de poudre d'amande 38 g de sucre glace une demi pincée de cannelle, 20 g de beurre fondu un blanc d'œuf une orange un demi-verre d'eau un quart de verre de miel quelques gouttes de fleur d'oranger un verre d'huile pour la friture.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recette
Dans un saladier, mélanger la poudre d'amande le sucre glace et le beurre fondu. Ajouter la fleur d'oranger pour obtenir une pâte bien homogène mélangé.
Râper le zeste d'orange et rajouter la cannelle mélangée.
Couper la feuille de brick en 4. Procédé au roulage de la pâte en forme de cigare au creux de la main puis déposer sur le milieu de la feuille de brick comme sur la photo. Commencer par la pointe de la feuille de brick en la posant sur la pâte d'amande, rabattre les côtés fais rouler jusqu'en haut, en mouillant bien de bord pour sceller les cigares.
Préparer le sirop dans une casserole faites chauffer doucement l'eau le miel.
Faire chauffer l'huile dans un wok ou une poêle à fond épais et plonger les cigares pendant 2 à 3 minutes jusqu'à ce qu'il soit bien doré déposer les cigares sur du papier absorbant quelques secondes et plongez-les dans le sirop chaud juste 5 secondes déposer les cigares sur une grille et attendre quelques minutes avant de déguster.
Bouchées aux noix et au café

 

Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.

Le caféier est un arbuste aux feuilles persistantes qui serait originaire des hauts plateaux de l'Éthiopie et de l'Afrique tropicale. Une version fait remonter la découverte du café vers 850 et la situe en Abyssinie, l'actuelle Éthiopie.

Ingrédients
5 cl de café,120 grammes de Noix ,2 jaunes d'œufs,150 g de sucre, 75 g de beurre fondue, 75 g de farine, une cuillère d'extrait de café 
Recette
Mélanger 5 cl de café avec 120 grammes de Noix ajouter à 2 jaunes d'œufs.
Mélanger 150 g de sucre et 75 g de beurre fondue avec 75 g de farine une cuillère d'extrait de café et le mélange de café, noix.
Monter les blancs en neige et ajouter à la préparation
Cuire 25 minutes à 180°C
Muffins à la framboise

 

Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.

Apparus au pays de Galles aux alentours du XI e siècle, ils sont très répandus dans les pays anglo-saxons, principalement aux États-Unis. Les muffins les plus connus en France sont ceux de la variété américaine (les quickbread muffins).

Ingrédients
2 œufs, 150 g de sucre, 50 g de cassonade (ou de sucre blanc supplémentaire), 2 cuillères à soupe de confiture de framboises,100 g de beurre fondu, 200 g de framboises fraîches ou surgelées, 150 g de farine, une pincée de sel, un sachet et demi de levure chimique, 100 g de poudre d'amande. Sucre glace et quelques framboise (en option déco)
Recette
Pour le mélange humide
Mélanger 2 œufs, 150 g de sucre et 50 g de cassonade (ou de sucre blanc) ajouter 2 cuillères à soupe de confiture de framboises et 100 g de beurre fondu puis 200 g de framboises fraîches ou surgelées.                   
       Pour le mélange sec
Mélanger 150 g de farine, une pincée de sel, un sachet et demi de levure chimique et 100 g de poudre d'amande
Battre d'abord les œufs et le sucre puis ajouter le reste des ingrédients humides attention en ajoutant les framboises de mélanger doucement il ne s'agit pas de faire de la purée de framboise.
Mélanger tout les ingrédients du mélange sec et l'ajouter au mélange humide. Attention mélanger grossièrement et c'est tout s'il y a des grumeaux c'est normal  pas d'inquiétude.
Verser la pâte dans les moules à muffins et enfourner 15/20 minutes à 180°C suivant la taille de vos moules à muffins vérifier la cuisson au bout de 15 mins.
Pour la décoration 
Ajouter une framboise sur le muffins (coller la avec de la confiture) pour la déco et /ou saupoudrer de sucre glace
 
Le Fraisier

Clin d'oeil à Andréa qui à réalisé ce beau gâteau avec nous.

Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.

Auguste Escoffier (1846/1935) dans son « Guide culinaire » parle vaguement d'un gâteau lui ressemblant peut-être. En 1966, M. Gaston Lenôtre créa le fraisier tel que nous le connaissons aujourd'hui.

Dans cette recette il y a divers préparations, il s'agit donc de suivre les étapes dans l'ordre.
Ingrédients
La génoise
5 œufs120 g de sucre 120 g de farine
Le sirop pour imbiber la génoise
180 grammes de sucre 150 g d'eau 30 g de kirsch (ou sirop de fraise)
La crème mousseline à la vanille
500 g de lait entier 330 g de beurre 106 g de sucre 5 œufs 20 g de maïzena 20 g de farine une gousse de vanille
La gelée de fraise
166 g de fraises 45 g de sucre 3 feuilles de gélatine
Le dressage
330 g de fraises 130 g de pâte d'amande blanche une cuillère à soupe de sucre glace.
Recette
La génoise
Fouetter les jaunes avec le sucre, puis incorporer la farine. Monter les blancs en neige et l'ajouter au mélange délicatement. Etaler sur la plaque de cuisson et cuire à 180°C 10 minutes puis couper la plaque de génoise cuite en deux pour obtenir deux rectangles.
Le sirop pour imbiber la génoise
Porter à ébullition le sucre et l'eau laisser refroidir et ajouter le kirsch ou le sirop.
La crème mousseline vanille
Faire infuser la vanille dans le lait tiède durant 10 minutes puis le porter à ébullition avec la moitié du sucre.
Fouetter les jaunes avec le sucre et ajouter la farine et la maïzena tamisée.
Retirer la gousse de vanille et versez le lait bouillant sur le mélange œuf sucre farine, bien mélanger et renverser le tout dans la casserole pour remettre le tout à cuire une bonne minute sans cesser de remuer, la crème doit épaissir. Lorsque la crème est prête ajouter la moitié du beurre coupé en morceaux en fouettant bien. Filmer au contact et mettre au frais. Lorsque la crème a refroidi fouetter le reste du beurre au robot ou fouet électrique et ajoutez progressivement. La crème bien homogénéiser l'ensemble.
La gelée de fraises
Faire ramollir la gélatine dans l'eau froide mixer les fraises avec le sucre en poudre. Faire chauffer ensuite le coulis de fraises dans une casserole et ajoutez la gélatine essorée et mettre de côté.
Le dressage
Poser un carré de génoise dans le cadre et badigeonner à l'aide d'un pinceau avec le sirop couper les fraises en deux et les disposer tout autour face contre le cadre. Recouvrir d'une couche de crème mousseline ainsi que de fraises en morceaux puis d'une fine couche de mousseline ajouter le deuxième rectangle de génoise badigeonner à nouveau avec le sirop les deux côtés cette fois ci et réservé au frais.
La touche déco
Assouplir la pâte d'amande puis étaler sur une épaisseur de 2/3 mm en " farinant" au sucre glace. Poser délicatement sur le gâteau puis disposer quelques fraises coupées pour la décoration laisser une heure au frais avant de décercler et de déguster.

 

Gâteau façon clafoutis
Floraline et fruits rouges
Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.

La Floraline a été créé en 1932 par le groupe Rivoire et Carret et se compose d'un mélange de semoule de blé dur (à plus de 95%) et de tapioca (qui provient du manioc). On le trouve aujourd'hui dans tout les magasin d'alimentation.

 Ingrédients
80g de floraline, 50cl de lait, 600g de fruits rouge congelé, 3 œufs, 100g de sucre, du sucre glace.
Recette
Disposer les fruits dans le moule (pas la peine de beurrer celui-ci) Porter le lait à ébullition puis ajouter la floraline. Cuire à feu doux 3mins tout en remuant. Incorporer le sucre et les œufs. Une fois la préparation homogène, remplir le moule et cuire 45 mins à 180°C.
Une fois refroidis démouler et saupoudrer de sucre glace.
Sirop de menthe maison

                                     

Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.

La menthe est une plante herbacée vivace. Ses feuilles sont persistantes, et elle atteint une hauteur variant de quelques centimètres à près d'un mètre, selon les espèces.

Recette

 

La vraie couleur du sirop de menthe c'est le blanc, mais si vous souhaitez obtenir une couleur verte vous pouvez rajouter quelques cuillères d'une infusion de feuilles
d'épinard pour tenir un vert bien net et donc un sirop sans colorant.
Dans une casserole faire chauffer 2 verres d'eau avec un verre de sucre et bien tourner avec une cuillère en bois.
Dès que des bulles se forment mettre à feu doux en continuant de tourner le sucre va se colorer très légèrement.
éteindre le feu et plonger un bouquet de menthe fraîche hachée dans la casserole en remuant bien et couvrir en laissant infuser 30 minutes.
Passer le sirop à travers une passoire.
Mon petit conseil pour un litre de sirop
De l'eau 60cl
Du sucre 600g
Des feuilles de menthe
 Rincer les feuilles de menthe.
Effeuiller et compter les feuilles, il doit y en avoir au minimum 300 pour une bouteille.
Mettre dans une casserole l'eau froide, le sucre et les feuilles de menthe. Porter à ébullition, laisser bouillir à petit feu pendant 10 min.
Laisser refroidir dans la casserole et verser ensuite dans une bouteille en verre en filtrant les feuilles de menthe. 
Laisser refroidir et conserver au réfrigérateur avec la date de fabrication (étiquette joint ou écrite à la main).
Tarte aux poires
Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.
La tarte Bourdaloue, également appelée tarte Amandine, est une pâtisserie française créée dans la seconde moitié du xixe siècle. Elle tient son nom de la rue Bourdaloue, à Paris, où était établi son créateur.

Ingrédients

Une pâte feuilleté, une grande boite de poire au sirop, de la crème d'amande, du sucre glace, quelques amandes effilé.

Ingrédients pour la Crème d’amande

75g d’amandes en poudre, 30g de farine, 60g de sucre en poudre, 1 sachet de sucre vanillé, 2 œufs, 75g de beurre doux et mou. Battre le beurre, le sucre et le sucre vanillé jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne crémeux.

Ajouter un à un les œufs en mélangeant bien entre chaque œufs. Dans un bol mélanger la farine et la poudre d’amande Ajouter le mélange à la préparation puis mélanger, la crème doit être bien lisse et homogène.   
 Recette
Disposer la pâte feuilleté au fond du plat et piquer à la fourchette. Etaler la crème d'amande sur la pâte feuilletée. Couper les poires en tranches et les poser sur la crème d'amande, poser quelques
amandes effilé.
Mettre au four 40mins à 180°C

 

 Tartelette aux fraises
Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.

La tarte est aussi liée à l'invention du frisbee! En effet, c'est en observant des étudiants lancer des moules à tarte (ou «pies») que l'idée du «flying-saucer» est venue à Walter Frederick Morrison et sa fiancée Warren Franscioni de la compagnie Frisbie Pie Company. En 1957, le concept a été racheté par l'entreprise Wham-0 qu l'a rebaptisé «Pluto Platter» et ensuite «Frisbee» (un hommage à l'entreprise fondatrice).

Pour les courageux qui comme nous souhaitez faire la pâte sablée.
Dans un bol mélanger un œuf avec 125 g de sucre en poudre et une pincée de sel.
Mettre 250g de farine sur le plan de travail, faire un puits au centre et verser 100 g de beurre pommade (le beurre doit être mou mais pas fondu). Malaxer le tout jusqu'à obtenir une pâte homogène et étaler au rouleau.               
  Ingrédients
Une pâte sablée, 100 g de beurre mou, 200 g de sucre en poudre, 3 œufs, 200 g de poudre d'amande, 2 cuillères à soupe de rhum, de la confiture de fraise et de l'eau et 500 g de fraise 
Recette 
La crème d'amande.
Mélanger 100 g de beurre mou avec 200 g de sucre en poudre. Ajouter les œufs un à un et bien mélanger à chaque fois (3 œufs)
Ajouter 200 g de poudre d'amande et 2 cuillères à soupe de rhum. Le mélange final doit être bien mousseux.
Le glaçage
Faire chauffer à la casserole de la confiture de fraise et de l'eau.
Mettre la pâte dans les/ ou le moule à tarte. Remplir de préparation de crème d'amande. Poser des rondelle de fraise au dessus puis enfourner 15/20 mins à 180°C
Flan à la noix de coco

 

Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.

C'est en Angleterre que serait né le flan, dont on retrouve les premières traces dès le Moyen Âge, au 14ème siècle plus précisément. Des flans furent ainsi servis en 1399, lors du couronnement de Henri 4 d'Angleterre. On le retrouve toujours sur le tables royales quelques siècles plus tard.

Ingrédients
Tube de lait concentré de 300 g, un verre de lait, 3 d'œufs, 100 g de noix de coco râpée, un peu de beurre, 30cl de caramel (beurre salé).
Recette
Verser dans un saladier un tube de lait concentré de 300 grammes ajouter un verre de lait mélanger et incorporer 3 jaunes d'œufs ajouter  100g de noix de coco râpée.
Battre les blancs en neige et les incorporer délicatement la préparation versez le mélange dans un moule à cake préalablement beurré et tapissé de caramel
Enfourner au bain-marie pendant 40 minutes à 150°C puis laisser refroidir 20 mins avant de démouler et conserver au frais.
 

 

 

Far aux pruneaux

 

Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.

Au 19e siècle, les hommes échangeaient de la morue contre un fruit sec venu d'Agen qui, riche en vitamine C, permettait de se prémunir du scorbut, une terrible maladie qui décimaient les marins. Très vite, la Bretagne adopte le pruneau et celui-ci fait son entrée dans la traditionnelle recette du far !

Ingrédients

100g de pruneaux dénoyauté, 250 g de farine, 150 g de sucre et 4 œufs, 1 sachet de sucre vanillé, un litre de lait, un verre de rhum 

Recette
 Faire mariner dans du rhum 100g de pruneaux dénoyauté (dans un bol recouvrir les pruneaux de rhum)
Mélanger 250 g de farine, 150 g de sucre et 4 œufs.
 Ajouter un sachet de sucre vanillé et un litre de lait un verre de rhum mélangé. Ajouter 100g de pruneaux dénoyauté et la marinade du rhum.
 Verser cette pâte dans un plat bien beurré. 
Faire cuire au four chaud à 200 °C,  surveiller la cuisson à partir de 35 minutes en plantant un couteau dans le milieu du far (le couteau doit ressortir sans trace)
Gaufres
Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.

Selon certaines sources la gaufre daterait du Moyen-Âge, Saint-Louis aurait créé la « confrérie des oubliyeurs ». Ces hommes, ancêtres des pâtissiers, fabriquaient des biscuits appelés « oublies » un dérivé des hosties qu'ils distribuaient à la sortie des églises.

Ingrédients
50 cl de lait 300 g de farine 3 œufs 60g de sucre 100 g de beurre fondu 2 sachets de levure chimique une pincée de sel
Recette
Dans un saladier mélanger la farine, la levure le sucre en poudre et le sel ajouter les oeufs et le beurre fondu.
Bien mélanger et ajoutez le lait petit à petit jusqu'à ce que la pâte soit bien lisse.
Nid de pâques en rose des sables
Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.
La formation des roses des sables provient de l'évaporation d'eau infiltrée. Ces cristallisations d'origine physico-chimique sont très souvent rencontrées dans les terrains tendres (sable, argile), principalement dans les déserts.

La rose des sables est une pâtisserie d'origine française dont l'aspect est similaire aux roses des sables, roches qui se trouvent principalement dans les déserts.

Ingrédients
 Des pétales de céréales (non sucré)
Du chocolat (pour nous chocolat caramel)

 

Recette
Mélanger les céréales et le chocolat fondu, mettre dans des moules demi-sphère et laisser refroidir.

 

Brownie aux caramel beurre salé

 

Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.

 

D'origine américaine, le brownie a été inventé par un chef de l'hôtel Palmer House à Chicago en 1893, hôtel ayant appartenu à Palmer Cox. Le nom brownie est inspiré du nom des personnages Brownie que ce dernier dessinait en tant qu'illustrateur.

Selon une légende, le premier brownie aurait été créé par une ménagère de Nouvelle-Angleterre qui aurait oublié d'ajouter de la levure dans son gâteau au chocolat qui sortit tout plat du four. Elle aurait eu l'idée de le couper en carrés afin de le rendre plus présentable.

Ingrédients
200 g de chocolat caramel,150 g de beurre,150 grammes de sucre,3 œufs,60g de farine un sachet de sucre vanillé et 125 g de noix mélange salé
Recette
Beurrer le moule puis tapissé de farine et mettre au frais.
Faire fondre 200 g de chocolat caramel avec 150 g de beurre puis ajouter 150 g de sucre et 3 œufs un par un les 60g de farine, le sachet de sucre vanillé et 125 g de noix mélange salé.
Verser la pâte dans le moule taper pour chasser les bulles d air enfourner 12 à 15 minutes à 180 attendre que le dessus croûte.
Génoise roulée au chocolat ou à la confiture

 

Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.

Fin 1830, le chef Auguste Julien, en voyage chez le pâtissier bordelais Lorsa, découvre la technique d'un ouvrier italien de Gêne consistant à battre le biscuit sur feu doux. En son hommage, il baptiste la pâte “Génoise

Ingrédients
4 jaunes d'œufs, 125 g de sucre,125 g de farine, du chocolat (type pâte à tartiné) ou confiture
Recette
Fouetter 4 jaunes d'œufs et 125 g de sucre, ajouté 125 g de farine en pluie tamisée et incorporer les blanc battu en neige.
Beurrer la feuille de cuisson. Verser la pâte (un centimètre d'épaisseur) puis mettre au four 10/12 minutes à 180°C
Humidifier un torchon, retourner la génoise chaude dessus puis rouler doucement.
Quand la génoise et froide, dérouler et étaler le chocolat ou la confiture enroulé à nouveau celle-ci découper la génoise fourré en tranche et déguster.
Succès aux noix
 pour 8 personnes
Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.

Les origines de la noix. Certains botanistes affirment qu'elle proviendrait de nos contrées, reliquat des productions végétales de l'ère tertiaire. En Ardèche, une découverte a validé cette hypothèse : une noix de plus de 8 millions d'années a été retrouvée lors de fouilles archéologiques.

Ingrédients
Pour la mousse aux noix et les génoises
100 g de beurre,50 g de sucre glace,20 cl de crème liquide entière, une feuille de gélatine, une cuillère à soupe d'eau,250 g de sucre, 125 g de noix décortiquées,  4 blancs d'oeufs,175 g de poudre d'amande,25 g de maïzena.   
Recette
La mousse aux noix
Verser la crème liquide dans un saladier et placez-la au congélateur pendant une dizaine de minutes. Dans une casserole faire caraméliser les noix avec 100 g de sucre et remuer. Mixez le tout pour obtenir une pâte.
A l'aide d'un batteur faire monter cette pâte de noix avec le beurre et le sucre glace il faut que le mélange monte et blanchissent. Placer la feuille de gélatine dans l'eau froide.
Avec la crème liquide faire une chantilly. Dans une tasse mettre une cuillère à soupe d'eau et faire chauffer au micro-ondes placez-y ensuite la feuille de gélatine et remuez rapidement avec une fourchette. Une fois tiède, verser la feuille de gélatine (fondu) sur la chantilly et mélanger à l'aide d'un fouet à main.
Mélanger la préparation aux noix sur la chantilly et remuer à l'aide d'un fouet a main puis placer au réfrigérateur.
Les génoises
Mélanger 120 g de sucre la maïzena et la poudre d'amande. Monter les blancs en neige et serrer avec 30 g de sucre restant. Incorporer délicatement la poudre sucre-amende au blanc neige.
Versez la moitié de la pâte dans un cercle à pâtisserie et sur la plaque à four recouverte de papier sulfurisé enfourner 15/20 minutes à 180.
Faire de même avec l'autre moitié de pâte en ajoutant des amandes effilées dessus laisser refroidir avant de démouler.
Le montage sur la première génoise étaler la mousse noix à l'aide d'une poche à douille.
Laisser reposer au frigo pendant 1h à la sortie du frigo placer la seconde génoise par-dessus il n'y a plus qu'à déguster.

 

Chausson aux pommes
Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.

Le chausson aux pommes existerait depuis le XVI° siècle, bien que son origine soit quelque peu floue. En 1580, à Saint-Calais, une épidémie de peste eut raison d’une grande partie de la population. La châtelaine aurait alors fait distribuer aux survivants contraints de rester dans la ville, un énorme « pâté aux pommes ». Depuis, chaque premier dimanche de septembre a lieu une procession qui commémore la fin de l’épidémie. A cette occasion, on vend des chaussons aux pommes en souvenir de la distribution.

 
 
 
Compote
5 pommes coupée en dès, 100g de sucre, 1 sachet de sucre vanillé, 25g de beurre et une pincée de cannelle.
Mettre le tout dans une casserole et cuire jusqu' à obtenir une compotée
Recette 
Faire un ovale dans la pâte feuilleté. Sur une partie poser un peu de compote, rabattre la pâte puis badigeonné le dessus du chausson au jaune d'œuf.

Mon petit conseil

Bien souder les pâtes ensemble au risque de voir apparaître comme nous de sacré sourire...

Sablés aux bonbons

Pour 22 sablés

Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.
Selon les lettres de la Marquise de Sévigné, il aurait été créé dès 1670 à Sablé-sur-Sarthe. On raconte que la Marquise de Sablé aurait apporté à la cour du Roi Louis XIV des petits biscuits secs et ronds.
Pour la pâte sablé
1 œuf, 120 g de sucre, 1 sachet de sucre vanillé, 250 g de farine,125 g de beurre mou, des bonbons dur et si possible de couleurs différentes ce jour là nous avions des bonbons durs aux fruits et caramel.

 

 

 

 

 

Cassez l'œuf dans le saladier, ajoutez le sucre et le sucre vanillé et  mélangez à l'aide d'une fourchette ou d'un fouet jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajoutez la farine tamisé et on mélange bien.
On ajoute le beurre coupé en petits morceaux et pétrir avec les doigts afin de bien mélanger et former une boule. 
Pour un peu de fun diviser la boule en plusieurs et ajouter-y quelques gouttes de colorants.
Puis le temps de débarrasser et ranger le plan de travail, mettre la ou les pâtes de couleurs 10 mins au frais. 
Une fois étaler prélever à l'emporte pièce le milieu et y poser un bonbon entier. Mettre au four 10 mins à 180°C.
Pour un effet multicolore concassé différentes couleurs de bonbons.

 

 

 

 

 

Les emportes pièces peuvent être sur différents thèmes.
Cette activité est donc possible tout au long
de l'année.

 

 

 

 

 

Pâte de fruit maison

 

Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.

L'invention des pâtes de fruits actuelles remonterait au Xe siècle. Le milieu du XVe siècle voit les premières mentions de pâtes de fruits fabriquées autour de Clermont-Ferrand, et sont connues en Occident sous le nom de "pâtes d'Auvergne".

Ingrédients 
350g de fruits, 350g de sucre, 2 sachets de pectine (cela fait 16g de pectine), 1cuillère à soupe de jus de citron et 50g de glucose maison.
Recette 
Pour se faire je récolte avec les enfants la valeur de 350g de fruit (pour nous se sera des framboises du jardin et fruit rouges congelé) . 
Nous préparons le sirop de Glucose 120g de sucre avec 30ml d'eau que nous chauffons 10mins puis laisser refroidir le temps de s'en servir pour la recette.
Versez dans une casserole 250g de sucre avec les 350g de fruits et porter à ébullition en tournant bien.
Mélanger les deux sachets de pectine avec
100g de sucre
Ajouter dans la casserole les 50g de sirop de glucose et le
mélange sucre pectine,
puis mixer le tout dans la casserole. Tout en remuant, faire cuire au moins 10 mins ou jusqu'à ce que la pâte épaississe puis ajouter le jus de citron.
Verser dans un moule. Laisser sécher 48h,
puis démouler et retourner sur du papier sulfurisé, laisser sécher encore 48h.
              Découper la pâte de fruit       
Rouler dans le sucre. 
Conserver à température ambiante.
Mon astuce
Ne pas mettre au frigo la pâte de fruit, le sucre
n'aime pas les écarts de température, préférer laisser sécher à température ambiante.
Vous pouvez verser en
totalité ou une
partie dans  des moules en silicone pour varier, les formes. Le résultat et top.
Œil sucré pour déco sur gâteau
d'halloween ou autre

Prévoir 2/3 jours de séchage 

 

Fondant blanc et tube de chocolat , un peu de papier sulfurisé, une seringue et un cure dent.

 

Bien d'autres recettes sont à venir, il faut juste que je trouve le temps de les taper sur l'ordinateur et d'y associer les photos ;)

 

Le gâteau fourmilier 

 

 

Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.

Le Hagelslag (ou vermicelle/pépites au chocolat) a été inventé vers 1919 par B. E. Dieperink, alors directeur de l'usine Venco, qui fabriquait des chocolats blancs à l'anis. C'est par une journée d'automne où il grêlait qu'il a eu l'idée du produit avec son nom. On peut encore trouver la recette originale dans les archives de la ville d'Amsterdam. 

Ingrédients 
2 tasses de farine, 1 tasse et demi de sucre, une tasse de coco râpée, une tasse de lait, 4 œufs, 200 g de beurre, 100 g de vermicelles de chocolat, 3 cuillères à café de levure chimique.
Recette 
Bien mélanger le sucre les jaunes d'œufs, le beurre. Ajouter la farine et la levure puis le lait et la coco râpée mélanger. Ajouter le chocolat et enfin monter les blancs en neige bien ferme et mélanger le tout délicatement pour ne pas casser les blancs. Beurrer et fariner le moule mettre au four à 180°C pendant 30 minutes.
Les niflettes
Un peu de culture ne fait pas de mal et puis comme on dit 
On se couche moins bête le soir.

La Niflette est une pâtisserie traditionnelle d'ordinaire préparée pour la Toussaint. Elles proviendraient du Moyen-Âge, et seraient originaires de la ville de Provins, mais leur origine fait débat depuis toujours, car elles pourraient aussi bien provenir de Coulommiers que de Nangis.

Quand j'étais petite on m'expliquer qu' elles étaient offertes aux orphelins à la sortie des cimetière. Le mot « niflette » trouve son origine dans l’injonction latine
Ne flete ! signifiant Ne pleure pas  !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents